Comment ils recrutent des compétences atypiques

Tendance Les professionnels du marketing digital, qui peinent à recruter, se tournent vers des profils jeunes et non conventionnels, repérés directement sur les réseaux sociaux.

Spécialiste du marketing digital, data scientist, data analyst, etc., autant de métiers qui n'existaient pas il y a quelques années. Et autant d'experts que les directeurs du marketing peinent souvent à recruter.

« Les profils de marketeurs adaptés à la digitalisation du métier sont de plus en plus difficiles à trouver, confirme Jérôme Sutter, VP Europe marketing, acquisition et CRM du pureplayer Weekendesk. Je recherche des créatifs, bons au plan technique et orientés vers les résultats financiers. » Ce besoin en compétences atypiques et polyvalentes, susceptibles de casser les silos dans la gestion de projet, a poussé Jérôme Sutter à modifier le « sourcing» des candidats :

En savoir plus en cliquant ici